Céline Duval, Willy Voisine - Délégué : Daniel Bourbon

 2 parties dans les poules :

Contre La Picardie 

Contre La Haute-Garonne  

****************************************************************************************************************************

  Les champions de France Doublette Mixte 2016 : Charlotte Darodes et Richard "Jessy" Feltain

                         

Demi-finalistes de ce Championnat de France Doublette Mixte à 2 reprises en 2014 (Colomiers) et 2015 (Rennes), Charlotte Darodes et Richard "Jessy" Feltain (CD17) ont enfin décroché leur maillot bleu blanc rouge ce week-end à Rumilly (74). L'équipe de Charente-Maritime a battu en finale la doublette Adline Bedziechowski - Cyrille Laurent (Ile de France). Si l'équipe Darodes - Feltain a réussi un sans-faute, ce fut aussi le cas samedi et dimanche de l'équipe organisatrice. Gaston Duret et les siens, associé au Comité Départemental de Haute-Savoie, ont mené une parfaite organisation.

Ils ont été les plus réguliers, les plus solides. Réguliers à coup sûr puisqu'ils ont enchainé deux demi-finales et un titre en trois années. Solides à n'en pas douter, puisqu'ils ont dû se défaire de l'équipe Janick Gontard - Florian Sarnelli (CD26) en 8ème, des champions de France en titre Vanessa Denaud - Michel Loy (CD69) en 1/4, des Varois Adeline Menard - Michel Hatchadourian (CD83) en 1/2, et enfin d'Adline Bedziechowski - Cyrille Laurent en finale. Ces deux derniers avaient déjà connu chacun une finale de Championnat de France, et étaient donc plus rompus à l'exercice. Malgré cela, Charlotte Darodes et Richard Feltain se sont imposés.

Dans les jeux ultra sélectifs de Rumilly, Charlotte Darodes a de loin été la joueuse la plus à même de dominer les terrains. Elle a très souvent pris le dessus sur ses adversaires, pendant que son partenaire et compagnon "Jessy" Feltain se montrait impassible et efficcace en toute situation, au point comme au tir. Leur excellent départ lors de la finale leur a permis de pouvoir gérer une partie naturellement forte en émotion pour eux. Mais ce week-end à Rumilly, la formule consacrée n'a jamais été aussi vraie : les meilleurs ont gagné.